Ce que vous devez savoir sur la douleur de la cuisse fibromyalgie

L’ibromyalgie est un syndrome de douleur chronique qui provoque une douleur généralisée dans les muscles, les ligaments et les tendons. La douleur peut également irradier d’autres zones dans la cuisse. Fibromyalgie douleur à la cuisse peut conduire à la faiblesse des jambes, et peut vraiment causer des difficultés à marcher ou même des mouvements de base tels que assis et debout.

 

Causes possibles de la fibromyalgie

Les praticiens de médecine naturelle croient que les symptômes de la fibromyalgie, en particulier la douleur dans la région de la cuisse est due à une prolifération de champignons appelés candida albicans. Ce champignon vit naturellement dans le corps et la surutilisation des antibiotiques, ainsi qu’une mauvaise alimentation et un manque d’exercice peuvent déclencher la maladie. D’autre part, l’excès de champignon et d’autres toxines pourraient envahir les tissus, les cellules et les muscles de la cuisse. Le traitement naturel de la douleur de la cuisse dans la fibromyalgie consiste à manger plus de légumes et de fruits sélectifs et à prendre des suppléments appropriés.

Comment gérer et prévenir la douleur

Les patients qui souffrent de fibromyalgie douleur à la cuisse sont tenus de prendre de longues périodes de repos pour gérer la douleur. Il est conseillé d’éviter les activités qui aggravent la douleur, par exemple la course, l’étirement ou le surmenage du groupe musculaire. Pour soulager la douleur et l’inflammation dans la cuisse, vous pouvez également appliquer une compresse froide. La glace de la compresse froide permet la vasoconstriction qui peut réduire la douleur et l’inflammation en limitant le flux sanguin et le flux de nymphe dans la zone touchée. La glace est également une méthode de traitement efficace, surtout lorsqu’elle est utilisée à un intervalle de 20 minutes tout au long de la journée. Dès que la douleur ou l’inflammation disparaît, appliquez de la chaleur sur les zones douloureuses affectées pour améliorer la circulation sanguine.

e.

 

 

 

Médicaments anti-inflammatoires

Les médicaments anti-inflammatoires comme le naproxène et l’ibuprofène peuvent également aider à soulager la douleur et l’inflammation de la cuisse. Dans le pire des cas, les médecins peuvent prescrire l’utilisation de stéroïdes pour les personnes souffrant de fibromyalgie douleur à la cuisse.

Les antidépresseurs et les relaxants musculaires sont souvent utilisés pour traiter la douleur de la cuisse. Selon une étude, 70% des participants à la fibromyalgie ont prouvé l’efficacité de l’Amitriptyline, qui améliore également leur qualité de sommeil et prévient la douleur et la raideur matinale.

Massage des tissus profonds peut également aider à soulager la douleur dans la cuisse à la suite de la fibromyalgie. Selon les praticiens de médecine naturelle, ce type de massage peut aider à éliminer les toxines des articulations et des tissus musculaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!